Actions sur le document

Les conventions légalement formées tiennent lieu de loi à ceux qui les ont faites.

Elles ne peuvent être révoquées que de leur consentement mutuel, ou pour les causes que la loi autorise.

Elles doivent être exécutées de bonne foi.

Les conventions obligent non seulement à ce qui y est exprimé, mais encore à toutes les suites que l'équité, l'usage ou la loi donnent à l'obligation d'après sa nature.

Dernière mise à jour : 4/02/2012
Dans Wikipédia...
Contrat de vente en France
- Wikipedia - 3/1/2012
Code civil (France)
- Wikipedia - 31/1/2012
Cour de cassation (France)
- Wikipedia - 27/1/2012
Conciliateur de justice en France
- Wikipedia - 22/1/2012
Association loi de 1901
- Wikipedia - 7/2/2012
Canal de Craponne (arrêt)
- Wikipedia - 10/1/2012
Dans les actualités...
Cour de cassation, chambre civile 1, arrêt du 20 décembre 2012
Legalis.net - Maryline Barbereau - 11/9/2015
Cour de cassation, Chambre civile 1, arrêt du 17 juin 2015
Legalis.net - Maryline Barbereau - 25/6/2015
Tribunal de commerce de Rennes, jugement du 30 juin 2016
Legalis.net - Maryline Barbereau - 29/7/2016
Cour de cassation, chambre civile 1, arrêt du 6 octobre 2011
Legalis.net - Maryline Barbereau - 11/9/2015
Dans les blogs...
Le principe de l'interprétation stricte des contrats d’auteur à l’épreuve du droit commun
K.Pratique | Chroniques juridiques du cabinet KGA Avocats - Cécile Fontaine - 27/11/2012
Port des signes religieux par les salariés : Pas d’interdit !
Actualités du droit - Gilles Devers - 6/2/2013
La rupture du contrat de travail d’un fonctionnaire détaché
K.Pratique | Chroniques juridiques du cabinet KGA Avocats - Stéphane Bloch, Gratiane Kressmann - 14/4/2014
Réforme du droit des obligations : la revalorisation du consentement au cœur de la réforme (fiche n°4)
K.Pratique | Chroniques juridiques du cabinet KGA Avocats - Gratiane Kressmann - 26/6/2015
Régulation : que reste t-il du caractère sacré de la volonté des parties ?
K.Pratique | Chroniques juridiques du cabinet KGA Avocats - Virginie Delannoy - 15/4/2014
Vous pouvez aussi voir...