Actualité législative
Décision n° 2017-640 QPC du 23 juin 2017
Conseil Constitutionnel : Flux RSS - - 23/06/2017
Décision n° 2017-639 QPC du 23 juin 2017
Conseil Constitutionnel : Flux RSS - - 23/06/2017
Actions sur le document
Article Tableau n° 1
Article Tableau n° 2
Article Tableau n° 4
Article Tableau n° 5
Article Tableau n° 5 bis
Article Tableau n° 6
Article Tableau n° 7
Article Tableau n° 8
Article Tableau n° 9
Article Tableau n° 10
Article Tableau n° 11
Article Tableau n° 12
Article Tableau n° 13
Article Tableau n° 13 bis
Article Tableau n° 14
Article Tableau n° 15
Article Tableau n° 16
Article Tableau n° 18
Article Tableau n° 19
Article Tableau n° 19 bis
Article Tableau n° 20
Article Tableau n° 21
Article Tableau n° 22
Article Tableau n° 23
Article Tableau n° 25
Article Tableau n° 25 bis
Article Tableau n° 26
Article Tableau n° 28
Article Tableau n° 29
Article Tableau n° 30
Article Tableau n° 33
Article Tableau n° 34
Article Tableau n° 35
Article Tableau n° 35 bis
Article Tableau n° 36
Article Tableau n° 38
Article Tableau n° 39
Article Tableau n° 40
Article Tableau n° 41
Article Tableau n° 42
Article Tableau n° 43
Article Tableau n° 44
Article Tableau n° 45
Article Tableau n° 46
Article Tableau n° 47
Article Tableau n° 47 bis
Article Tableau n° 48
Article Tableau n° 49
Article Tableau n° 50
Article Tableau n° 51
Article Tableau n° 52
Article Tableau n° 53
Article Tableau n° 54
Article Tableau n° 55
Article Tableau n° 56
Article Tableau n° 57
Article Tableau n° 57 bis
Article Tableau n° 34

Ulcérations et dermites provoquées par l'acide chromique, les chromates et bichromates alcalins,le chromate de zinc et le sulfate de chrome

DÉSIGNATION DES MALADIES

DÉLAI DE PRISEen charge

LISTE INDICATIVE DES PRINCIPAUX TRAVAUXsusceptibles de provoquer ces maladies

Ulcérations nasales.

30 jours

Ulcérations cutanées.

30 jours

Lésions eczématiformes (cf. tableau 44).

Cf. tableau 44

Travaux comportant l'emploi et la manipulation de l'acide chromique, des chromates et bichromates alcalins, du chromate de zinc et du sulfate de chrome, utilisés purs ou en association, notamment :

- dans les laiteries et laboratoires de contrôle ;

- pour le traitement des peaux ;

- dans les conserveries de champignons et pour la production du mycélium ;

- dans les ateliers d'imprimerie et de photographie.

Dernière mise à jour : 4/02/2012
Vous pouvez aussi voir...
Actualité juridique
Injugeable.
Maître Mô - Marie - 21/05/2017
Une heure…
Maître Mô - Maître Mô - 29/04/2017
Pour en finir avec la séparation des pouvoirs
Journal d'un avocat - Eolas - 21/02/2017
« Zavez une cigarette ? »
Maître Mô - Maître Mô - 31/12/2016