Actions sur le document
Article Annexe D

ÉNONCIATION DES MENTIONS DEVANT FIGURER SUR LE PROCÈS-VERBAL OU LE CERTIFICAT ADMINISTRATIF POUR LE PAIEMENT D'UN ACOMPTE

Le procès-verbal ou le certificat administratif doit mettre en évidence tous les éléments suivants :a) Le cas échéant, le montant de l'avance versée ;Pour chacun des éléments suivants, il fait apparaître le montant des prestations totales réalisées, le détail cumulé des situations antérieures et le détail de l'acompte :b) Le montant HT en prix de base des travaux effectués ou des prestations réalisées dans le cadre du marché initial et des avenants ;c) Le cas échéant, l'actualisation/révision des prix (cf. ci-joint état liquidatif établi conformément à l'annexe E) ;d) Le cas échéant, le montant des primes (1) et, s'il a lieu, actualisation/révision (cf. annexe E) ;

(1) Ces postes sont en outre justifiés par des états annexes comportant les éléments de calcul ayant permis d'en fixer le montant.

e) La TVA sur la somme des éléments suivants susmentionnés : b + c + d ;f) Le montant des travaux effectués ou des prestations réalisées TTC (b + c + d + e) ;Il fait également apparaître, le cas échéant, les déductions à opérer :g) La retenue de garantie sur travaux effectués ou prestations réalisées TTC hors variation de prix ;h) La résorption de l'avance ;i) Le total à déduire (g + h) ;j) La somme globale restant due (f - i) ;k) La somme due au(x) sous-traitant(s) (2) (3) (cf. attestation jointe) ;

(2) Seules les sommes dues au sous-traitant ayant droit au paiement direct doivent figurer dans cette rubrique.

(3) Ces postes sont également justifiés, pour les intervenants ayant droit au paiement direct, par des états annexes comportant : 1 La nature des différentes prestations exécutées, leur montant total hors taxe, leur montant TTC ainsi que, le cas échéant, le montant des variations de prix hors taxes et TTC. Les sommes cumulées versées au soustraitant, hors impact éventuel de la variation de prix, ne doivent pas excéder le montant maximum prévu à l'acte spécial de sous-traitance qui ne prend pas en compte cette même variation de prix. 2 En cas de délégation de paiement au sous-traitant de second rang, l'indication de la somme à verser au sous-traitant de premier rang et de la somme à verser au sous-traitant de second rang, compte tenu de la délégation. Décret PJ V12.doc.

l) La somme revenant au titulaire (j - k) (sous réserve d'application des pénalités) ;m) Les pénalités de retard applicables au titulaire (cf. décompte ci-joint) ;n) La somme à verser au titulaire (l - m).

Dernière mise à jour : 4/02/2012