Actions sur le document
Article 2-13

Toute association régulièrement déclarée depuis au moins cinq ans à la date des faits et dont l'objet statutaire est la défense et la protection des animaux peut exercer les droits reconnus à la partie civile en ce qui concerne les infractions réprimant les sévices graves ou actes de cruauté et les mauvais traitements envers les animaux ainsi que les atteintes volontaires à la vie d'un animal prévus par le code pénal.

Dernière mise à jour : 4/02/2012
Dans les actualités...
Lois Defferre
- wikisource:fr - 20/10/2006
Vous pouvez aussi voir...