Actions sur le document
Article L420-6

Est puni d'un emprisonnement de quatre ans et d'une amende de 75000 euros le fait, pour toute personne physique de prendre frauduleusement une part personnelle et déterminante dans la conception, l'organisation ou la mise en oeuvre de pratiques visées aux articles L. 420-1 et L. 420-2.

Le tribunal peut ordonner que sa décision soit publiée intégralement ou par extraits dans les journaux qu'il désigne, aux frais du condamné.

Les actes interruptifs de la prescription devant l'Autorité de la concurrence en application de l'article L. 462-7 sont également interruptifs de la prescription de l'action publique.

Dernière mise à jour : 4/02/2012
Dans les blogs...
Pratiques anticoncurrentielles : les conditions nécessaires à la sanction pénale des personnes physiques
K.Pratique | Chroniques juridiques du cabinet KGA Avocats - Aymeric Gaultier - 11/4/2012
Droit de la concurrence et sanctions pénales (vidéo)
K.Pratique | Chroniques juridiques du cabinet KGA Avocats - Aymeric Gaultier - 6/4/2012
Vous pouvez aussi voir...
Actualité juridique
Injugeable.
Maître Mô - Marie - 21/05/2017
Une heure…
Maître Mô - Maître Mô - 29/04/2017
Pour en finir avec la séparation des pouvoirs
Journal d'un avocat - Eolas - 21/02/2017
« Zavez une cigarette ? »
Maître Mô - Maître Mô - 31/12/2016