Actions sur le document

Le divorce peut être demandé par l'un ou l'autre des époux ou par les deux lorsqu'ils acceptent le principe de la rupture du mariage sans considération des faits à l'origine de celle-ci.

Cette acceptation n'est pas susceptible de rétractation, même par la voie de l'appel.

S'il a acquis la conviction que chacun des époux a donné librement son accord, le juge prononce le divorce et statue sur ses conséquences.

Dernière mise à jour : 4/02/2012
Dans Wikipédia...
Dans les actualités...
Code civil des Français 1804
- wikisource:fr - 19/11/2009
Vous pouvez aussi voir...