Actions sur le document

Le rejet définitif de la formalité de publicité foncière ne constitue pas une cause de restitution des droits d'enregistrement régulièrement perçus.

Dernière mise à jour : 4/02/2012