Actions sur le document
Article 255

La personne soumise à la présente partie communique à tout candidat écarté qui n'a pas été destinataire de la notification prévue au 1° du I de l'article 253 les motifs du rejet de sa candidature ou de son offre dans les quinze jours de la réception d'une demande écrite à cette fin.

Si le candidat a vu son offre écartée alors qu'elle n'était aux termes de l'article 208 ni inappropriée, ni irrégulière, ni inacceptable, la personne soumise à la présente partie est en outre tenue de lui communiquer les caractéristiques et les avantages relatifs de l'offre retenue ainsi que le nom du ou des attributaires du marché ou de l'accord-cadre.

Dernière mise à jour : 4/02/2012
Vous pouvez aussi voir...
Actualité juridique
Avis de Berryer : Samy Naceri
Journal d'un avocat - Eolas - 23/10/2014
Cour de cassation, chambre criminelle, arrêt du 24 juin 2014
Legalis.net - Maryline Barbereau - 22/10/2014