Actions sur le document

Les subventions exceptionnelles mentionnées à l'article L. 235-1 peuvent être attribuées dans la limite des crédits ouverts à cet effet au budget du ministère chargé de la Nouvelle-Calédonie.

L'arrêté interministériel d'attribution prévu à l'article L. 235-1 est pris par le ministre chargé de la Nouvelle-Calédonie et le ministre chargé de l'économie, des finances et du budget.

Dernière mise à jour : 4/02/2012
Vous pouvez aussi voir...
Actualité juridique
Le législateur est-il un être doué de raison ?
Journal d'un avocat - Eolas - 18/04/2014
Cour d'appel de Bourges Chambre civile Arrêt du 09 janvier 2014
Legalis.net - Sylvie Rozenfeld - 18/04/2014
Journal des greffiers en colère
Journal d'un avocat - Eolas - 17/04/2014